{{ ctx.nhits | number }} record

{{ ctx.nhits | number }} record

Active filters

Aucun filtre actif.

Filters

Urbanisme-Parc de logements des bailleurs sociaux-Grand Poitiers- 42 communes

Données issues du Répertoire du parc locatif social (RPLS) du Service de l'Observation et des Statistiques (SOeS) du Ministère de l'Environnement, de l'Energie et de la Mer (année 2016). Ce répertoire compile des données transmises par les bailleurs sociaux sur leur parc de logements (localisation, typologie, mode de financement, occupation, loyers, etc.). Les données présentées dans ce tableau concernent les logements ordinaires des bailleurs sociaux offerts à location au 1er janvier de l'année.

Secret statistique : Pour les données infracommunales, aucun résultat statistique agrégé ne peut être diffusé publiquement s'il a été produit sur la base d'un échantillon inférieur à 11 logements --> mention "ss" dans les tableaux.

Sont comptabilisés ici les logements "ordinaires" des bailleurs sociaux (≈1er alinea de l'article 55 SRU) offerts à la location au 1er janvier de l'année (loués ou vacants à louer).Sont comptabilisés ici les logements "ordinaires" des bailleurs sociaux (≈1er alinea de l'article 55 SRU) offerts à la location au 1er janvier de l'année (loués ou vacants à louer).

Les chiffres sont au 1er janvier de l'année, les logements neufs livrés depuis n'en font donc pas partie.

Répartition par nature de logements : Les "maisons" ne sont pas toutes des pavillons ; cela peut être de "l'individuel superposé" (un logement au RDC, un autre au 1er étage avec accès indépendants), des maisons de ville avec pas ou peu de jardin ou de cours...Répartition par nature de logements : Les "maisons" ne sont pas toutes des pavillons ; cela peut être de "l'individuel superposé" (un logement au RDC, un autre au 1er étage avec accès indépendants), des maisons de ville avec pas ou peu de jardin ou de cours...

Répartition par financements initiaux : On donne aux logements sociaux le nom du prêt qui a permis au bailleur social de le financer. Celui-ci conditionne le niveau de loyer de ce logement. Aujourd'hui (depuis le début des années 2000), sont produits des logements :Répartition par financements initiaux : On donne aux logements sociaux le nom du prêt qui a permis au bailleur social de le financer. Celui-ci conditionne le niveau de loyer de ce logement. Aujourd'hui (depuis le début des années 2000), sont produits des logements :

- PLUS (prêt locatif à usage social) --> logements sociaux "ordinaires" ;

- PLAI (prêt locatif aidé d'intégration) --> logements "très sociaux", aux loyers plus faibles que le PLUS, réservés aux ménages à faibles ressources (60% du plafond PLUS) ;

Dans les années 1980 et 1990, les logements sociaux "ordinaires" étaient financés en PLA (prêt locatif aidé), dont les taux étaient moins intéressants que le PLUS, et les loyers de sortie plus élevés que le PLUS.

Jusqu'à la fin des années 1970, les logements sociaux "ordinaires" étaients financés en HLMO (habitation à loyer modéré ordinaire) ou avec d'autres financements. Les loyers de ces logements sont beaucoup plus faibles que le PLUS (souvent plus faibles également que le PLAI).

Dataset schema

JSON Schema

The following JSON object is a standardized description of your dataset's schema. More about JSON schema.